P comme Paris

Paris, la capitale, Paris, le départ de toutes mes branches autres que ma région natale, de par le fait que tous les enfants assistés de mon arbre y sont nés et y ont été abandonnés.

Paris était la ville de l’espoir pour ces femmes qui souvent venaient de province et espéraient trouver une vie meilleure. Tel ne fut pas le cas, car, souvent sans le sou, elles ont été obligées d’abandonner leur enfant, qui pour lui avoir aussi une vie meilleure, fut placé dans une famille en province, mais du coup, pas dans sa région d’origine.

Cela m’a amené à chercher des photos de Paris au XIXème, notamment Montmartre, là où on vécu certains de mes ancêtres, le Montrmartre de Van Gogh, en somme ! On est effectivement vraiment à une autre époque !

 

Montmartre par Gustave le Gray

La colline de Montmartre, par Van Gogh

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s