Gasparde de la Forêt

Alors, je vais essayer de suivre les généathèmes de la gazette des ancêtres. Je trouve l’idée vraiment intéressante.

Pour ce mois de mars, je vais rendre hommage à une femme de mon arbre en particulier.

Il s’agit de Gasparde LAFORET . Mon ancêtre à la 9ème génération, numéro de sosa 508.

laforet-gaspardeEn débutant mon arbre généalogique avec ma maman, on découvrait très rapidement de nouvelles branches grâce à Généanet. une profusion d’ancêtres. Chaque fois qu’on trouvait une nouvelle branche on s’appelait. Dans le premier mois de recherches on allait très très vite. On allait voir chacune les recherches de l’autre. Et le jour où on a découvert Gasparde, on pensait avoir découvert une branche noble ! Car on pouvait lire « Gasparde de la Forêt » sur certains actes… On a finalement compris plus tard que ce n’était évidemment pas le cas, que la particule « de n’étant pas signe obligatoire de noblesse… Mais ce n’est pas grave, on s’est attachée à elle et on a bien creusé nos recherches dans cette branche.

De plus, elle est presque en lignée cognatique avec moi: à part un ancêtre homme, à la 8ème génération, donc à part son fils, je descends d’elle uniquement par les femmes.

En plus, son prénom est assez rare. Ma mère finissait même par m’appeler « Gasparde » au téléphone !

Publicités

Qui suis-je ?

Je suis une passionnée de généalogie. Il y a très longtemps, j’avais débuté mon arbre sur papier. Je l’avais rangé soigneusement dans mon bureau de lycéenne. Et un jour, je suis tombée par hasard sur l’application iOS d’Heredis. Ça a été le déclic. J’ai commencé à créer mon arbre sur l’appli puis très vite sur le logiciel. Je ne me suis plus arrêtée ! J’adore fouiller dans les archives, découvrir de nouvelles histoires.

Depuis quelques temps je suis bénévole pour proposer de l’aide aux personnes qui cherchent des informations aux AD94. Il me semble important d’aider les autres, car on m’a beaucoup aidé, dès que j’en ai eu besoin. Il y a un réseau important de bénévoles sur internet. C’est un outil formidable.

Si la généalogie est mon passe-temps, je suis professeur de musique. La musique, une autre passion !

Mes débuts

cropped-mars-79.jpg

Mon arrière-grand-mère, et moi dans ses bras.

Ça y est ! Je me lance ! Observant différents geneabloggueurs, je décide de partager avec vous ma passion pour la généalogie.

J’ai envie de raconter la vie de mes ancêtres, de la faire découvrir à ma famille. Certains parcours tout à fait étonnants, méritent qu’on s’y arrête.

Et puis, je me dis aussi que je pourrais présenter les pistes sur lesquelles je bloque. Je suis sûre que certains d’entre vous pourront me donner des pistes pour débloquer mes recherches.